En 2015, François Hollande c'est 900 euros de dette publique supplémentaire par français !
Wednesday  20 September  2017
Bonne lecture !
Chronique 31 - Saturday 4 February 2006 Pingres banlieues : Azouz Begag pourquoi te caches-tu ? Chronique 30 - Friday 20 February 2004 Nul ne saurait Haigneré la "recherche fondamentale" ! Chronique 29 - Friday 30 January 2004 RMA : le Fillon de la discorde ! Chronique 28 - Tuesday 13 January 2004 Raffarin a la LEN mauvaise ! Chronique 27 - Monday 6 October 2003 Raffarin, crise ! Tr'affarien... Chronique 26 - Monday 26 May 2003 Le peuple bat le pavé... Raffarin bat en retraite ! Chronique 25 - Monday 28 April 2003 Raffarin débridé par un viral colin-maillard ! Chronique 24 - Monday 7 April 2003 Désordre : la SECU part en... OUILLE ! Sarkozybavures... Chronique 23 - Monday 31 March 2003 Cancer : tolérance zéro pour les fumistes ! Chronique 22 - Monday 24 March 2003 Monsieur 49-3 neutralise les jacobins parisianistes ! Chronique 21 - Monday 17 March 2003 Monsieur 49-3 est en cure ! Chronique 20 - Monday 10 February 2003 Hallucinations Raffarin ! Chronique 19 - Monday 3 February 2003 Sagesse JOSPINcendiaire ! Chronique 18 - Monday 20 January 2003 Bayrou raille le train-train Chiraco-Schröder ! Chronique 17 - Monday 13 January 2003 Ce n’est pas la Mer à boire, Francis ! Chronique 16 - Thursday 2 January 2003 Sur la longue route du bon De Robien ! Chronique 15 - Monday 9 December 2002 Accusé Juppé, avancez ! Chronique 14 - Monday 25 November 2002 UMP en apnée ! Chronique 13 - Monday 11 November 2002 Villepin : le Tri ' poli vietnamien ! Chronique 12 - Monday 4 November 2002 Caries chiraquistes ! Chronique 11 - Monday 28 October 2002 Sarkozy ne CNIL pas des yeux ! Chronique 10 - Monday 21 October 2002 Perverse exception française ! Chronique 9 - Monday 14 October 2002 SECU sous perfusion ! Chronique 8 - Monday 7 October 2002 Papon, le révisionniste ! Chronique 7 - Monday 16 September 2002 "Terroir Raffarin": Budget flambé Chronique 6 - Tuesday 10 September 2002 Le "6 SMIC en 1" de Fillon Chronique 5 - Monday 2 September 2002 Chirac bouscule les "G8 compromissions ! Chronique 4 - Monday 2 September 2002 Le conjuré Chirac mortifie la CPI ! Chronique 3 - Sunday 28 July 2002 La plaie des nantis !
Chronique 2 - Monday 15 July 2002 Aux armes, Raffarin !
Chronique 2 - Monday 15 July 2002 Aux armes, Raffarin ! Chronique 1 - Monday 17 June 2002 Polémique chasseresse !
 
2ème Chronique

Aux armes, Raffarin !

Kritix, le Monday 15 July 2002 - 2352 consultations - Commentaires (3)

Marchons, marchons, qu'un sang impur, abreuve nos sillons… Lesquels ? Semaine sociale chaude pour Raffarin 2 : baptême du feu pour une première…. La hausse des charges sociales, l'impossible baisse de la TVA à 5,5 % sur la restauration devant la résistance de la commission européenne, les dissensions au sein des producteurs de légumes… et si les promesses présidentielles étaient tout simplement démagogiques, et donc impossibles à tenir : sauf peut-être pour la sécurité et la défense nationale… Ouf ! ... Le corps de l'armée, attend beaucoup…

Le corps de l'armée, attend beaucoup des engagements chiraquiens depuis juin 2002. Jacques Chirac, qui s'était engagé durant la campagne électorale à relever les crédits militaires, a demandé le dépôt d'un nouveau projet de loi de programmation militaire pour la période 2003-2008. Le texte sera soumis au parlement avant la fin de l'année, précise un communiqué de l'Élysée diffusé à l'issue d'un Conseil de défense.

Ce Conseil de défense, le premier depuis la réélection de Jacques Chirac, a réuni à l'Élysée le chef de l'État, le Premier ministre Jean-Pierre Raffarin, le ministre de la Défense Michèle Alliot-Marie, celui des Affaires étrangères Dominique de Villepin et celui de l'Économie et des Finances Francis Mer. Le nouveau projet de loi souhaité par Jacques Chirac devrait remplacer le texte qu'il avait cosigné le 31 juillet 2001 en conseil des ministres avec Lionel Jospin. Il prévoyait notamment un relèvement des crédits d'équipement militaires. "Après s'être fait présenter l'évolution des menaces pesant sur la sécurité extérieure de la France, (le chef de l'État) a décidé qu'un nouveau projet de loi de programmation militaire (2003-2008) devrait être déposé au Parlement avant la fin de l'année", indique le communiqué de l'Élysée. "Ce projet devrait marquer un effort de redressement du budget d'équipement des armées en prenant en compte les enseignements tirés de la participation militaire à la lutte contre le terrorisme", ajoute-t-il. "Le modèle d'armée pour 2015 défini par l'actuelle loi de programmation est maintenu comme cadre de référence", indique-t-il.
       L'Elysée affirme qu'un "effort substantiel" sera consenti dès 2003 "pour l'amélioration de la condition militaire et la relance des programmes d'équipement", en dépit "des contraintes pesant sur les finances publiques". La décision de Jacques Chirac, qui implique une nouvelle augmentation des dépenses publiques, intervient alors que la polémique se poursuit au sein de l'Union européenne sur le déficit budgétaire de la France.
       "Le chef de l'Etat a souligné que l'effort consenti pour la défense est nécessaire pour améliorer la sécurité des Français et conforter la place et le rôle de notre pays en Europe et dans le monde", précise l'Elysée.
       Initiateur de la professionnalisation des armées, Jacques Chirac n'a eu de cesse de critiquer la politique de défense menée par Lionel Jospin, faisant écho au désarroi de la "grande muette". Regrettant que la loi de programmation de 1996 n'ait pas été "respectée sur le plan budgétaire", le chef de l'Etat avait plusieurs fois exprimé, par écrit, ses inquiétudes au Premier ministre durant la cohabitation. "Un redressement est indispensable", avait-il souligné le 7 mars au palais du Luxembourg devant les représentants des Français de l'étranger. Dans son programme électoral, il promettait de "revaloriser la condition militaire" et de "rétablir les crédits d'équipement des armées". L'Elysée n'a pas avancé de chiffres mais l'entourage de Jacques Chirac avait indiqué durant la campagne qu'il envisageait cinq milliards d'euros de dépenses nouvelles durant le quinquennat, dont les deux tiers pour les équipements.

L'Union des Mal-pensants (UMP), ne se prend pas de vacances, mais se paie une session parlementaire dite "extraordinaire": depuis 5 ans la France, est dite moribonde par l'ex opposition insurgée contre les rouges, ce fantasme ringard qu'il illustre avec mépris par une allégorie putride, celle d'une coalition socialo-communiste! Voyez comment il est puéril d'agiter le chiffon rouge de l'Histoire, quand le peuple perd ses repères économiques et sociaux. Désormais, il est considéré comme ringard tout ce qui sort de la norme et de la règle de droit: autrement dit, les réformes de l'UMP cherchent plus à conforter leur position partisane que de véritablement servir tous les français et donc l'intérêt général...Les SDF (Sans Dommages Financiers) n'ont qu'à bien se tenir: il semble que le vocable change de sens, suivant que la politique tangue à gauche ou à droite !

Le gouvernement Raffarin, fait passer l'impopularité pendant l'été: les plus belles couleuvres estivales étant de sortie! Pendant que le peuple dort au soleil, les ministres dansent: pour être les meilleurs sbires de maître Chirac!

Cette aventure estivale promet d'être de toutes les couleuvres! Couleuvres estivales, avalons-les toutes! Ce produit fini, made in Chiraquie, saura séduire toutes les âmes bien formatées, jusqu'aux plus récalcitrantes désavouées par leurs pairs... Approchez, approchez, venez déguster cette cuisine toute droite et bien ordonnée... A vous... CHEF...OUI, CHEF !!!!

Eté esthétisant de la vraie droite. Celle de l'ordre, de la répression, de la sauvegarde des droits cloisonnant avec sévérité la France d'en haut, de celle d'en bas! Raffarin le bon prince provincial, le défenseur des boutiquiers et autres nombrilistes, sait servir au mieux les intérêts d'une bourgeoisie, toute heureuse de retrouver ses grandes heures du XIXème siècle, dans une société libérale s'il vous plaît! Merci pour ce retour vers le passé! Le futur se retourne dans sa tombe pour la première fois, depuis le 21 avril 2002 !

La nouvelle gouvernance Raffarin, s'arrange du caméléon Chirac, qui selon ses humeurs, tente l'impossible, pour servir les siens avant toute chose: se servir plutôt que de servir ! Reçu cinq sur cinq par Matignon et la chambre d'enregistrement du palais bourbon. Le nouveau président et gaulliste "Debré zéro", sert avec zèle le grand parti unique du Président Chirac: tellement puissant, tellement religieux, totalitairement parfait... Tel est le bon plaisir d'un Elysée qui monopolise l'Etat tout entier: pourvu que le peuple ne le sache pas, sinon.... !

Avec 80 % des suffrages et fort d'avoir évincer la cohabitation de France, le voilà déifié par les institutions de 1958 ! Pour le reste, il nomme des valets dans tous les corps du service publique: l'Etat UMP est né !

Convertissez-vous à la bonne gouvernance de père Chirac: Jacques Chirac nous voilà !

Sous peine d'être exclu par les services spéciaux de Sarkozy, de la Richesse française; Dissidents, a Anti-mondialistes, ne résistez pas, sous peine de dératisation de vos consciences: Chirac le Grand, ne souffre pas la contradiction. Merci (pour lui) ! Vous pouvez vous rassoir !

Beau standard ! Elle est belle la France Uniforme, celle de bleue vêtue, celle que l'on veut fermée à l'égalité sociale et ouverte à la communautarisation des strates sociales,... chantons les louanges de la bunkerisation des communautarismes, menée par le très servile et fantoche Raffarin qui donne l'autorisation d'ouvrir des casinos à tout-va... Raffarin dessine moi un gouvernement de narco-traffiquants !

Elle n'est pas belle cette France UMP, servant la moitié des français, l'autre moitié n'ayant qu'à bien se tenir: la démocratie populaire a jeté son dévolu sur Chirac le rouge ! Les tracts de l'appel de Stockolm distribués... souvenir, souvenirs...Rackham le rouge, te voilà discrédité: il en est un qui te singe, tout en jetant le discrédit sur la classe politique française! Au sabordage !


Commentaires sur
Aux armes, Raffarin !
Pour commenter cette chronique, connectez-vous...
Pour s'inscrire, cliquez-ici.
Pseudonyme
Mot de passe
Mémoriser


Mot de passe oublié ?
 
Regrets éternels en langue de bois d'un Bourget
Sans dents et sans reproches
Élan patriotique pour un 11 janvier 2015 en « balles tragiques » à mille temps
Pragmatique
Phrygien d'airain
Gastronome en talonnette courte
PPP ou l'impuissance du Politique
Jean-Marc Ayrault, payeur de Notre-Dame-des-Landes
Lepage Corinne, courage Parménide
'Shame on you' américano-hollandais
Livre tournois de Valençay
Commandement normatif
Bilderberg, la pieuvre
Bipartisme défait
Lumières de Hollande

Être tenu informé des dernières chroniques publiées en s'abonnant à ce flux RSS

Follow kritix on Twitter