En 2015, François Hollande c'est 900 euros de dette publique supplémentaire par français !
Monday  18 December  2017
Bonne lecture !
Chronique 25 - Sunday 31 July 2011 Irrésistible conversion biologique en campagne
Chronique 25 - Sunday 31 July 2011 Irrésistible conversion biologique en campagne Chronique 24 - Wednesday 22 June 2011 Martine Aubry fait allégeance à Ségolène Royal — Acte 2 Chronique 23 - Friday 17 June 2011 Martine Aubry fait allégeance à Ségolène Royal — Acte 1 Chronique 22 - Sunday 29 May 2011 CRANT : l’État se désengage du « numérique pour tous » ! Chronique 21 - Monday 2 May 2011 Debien Yves est ainsi fait Chronique 20 - Sunday 17 April 2011 Ségolène Royal gouverne avec les centristes Chronique 19 - Wednesday 16 March 2011 LGV : François Mitterrand était bien là ce 18 février 2011 Chronique 18 - Saturday 5 March 2011 LGV : l'appel mitterrandien du 18 février 2011 Chronique 17 - Wednesday 9 February 2011 LGV : Ségolène loyale avec les électeurs Chronique 16 - Saturday 4 December 2010 Benoît Biteau, archange du dictionnaire caprin picto-charentais Chronique 15 - Tuesday 26 October 2010 Poitou-Charentes, havre de la politique fiscale pour l'Emploi Chronique 14 - Sunday 17 October 2010 L'audace Poitou-Charentes électrisa le Mondial de l'automobile 2010 Chronique 13 - Wednesday 6 October 2010 Avec Abderrazak El Albani, Poitou-Charentes accompagne les grandes découvertes Chronique 12 - Friday 1 October 2010 Agriculture en Poitou-Charentes : Henri de Richemont accable le monde libéral ! Chronique 11 - Saturday 17 July 2010 La force tranquille des nuits romanes berce l'agriculture picto-charentaise Chronique 10 - Wednesday 14 July 2010 Apprentissage et TER : le métronome picto-charentais Chronique 9 - Sunday 11 July 2010 Henri de Richemont court-circuité par les Amapiens et les roulottes ! Chronique 8 - Thursday 8 July 2010 Heuliez ou le duel de Ségolène Royal avec le Sarkozysme Chronique 7 - Sunday 27 June 2010 Bombardement UMP sur la forteresse Royal Chronique 6 - Saturday 19 June 2010 SCOP à la Royal Chronique 5 - Wednesday 12 May 2010 Xynthia : le Président n'est encore pas à la hauteur... de la région Poitou-Charentes ! Chronique 4 - Sunday 2 May 2010 Allure « Monnaie du Pape » à parité écologique constante Chronique 3 - Wednesday 28 April 2010 Avec l'APLI et l'Office du lait, allons défendre nos campagnes ! Chronique 2 - Saturday 24 April 2010 Fragrance de France au jardin d'Éden de Poitou-Charentes Chronique 1 - Saturday 24 April 2010 Élus du Conseil régional de Poitou-Charentes (2010-2014)
 
25ème Chronique

Irrésistible conversion biologique en campagne

Kritix, le Sunday 31 July 2011 - 2976 consultations - Commenter la chronique

Symbiotique agriculture conventionnelle et biologique, c'est automatique... Et plus qu'une évolution, c'est une convention. Vice-président de Poitou-Charentes et agriculteur, Benoît Biteau sut donner à la conversion écologique toute l'aura qu'il convenait : une agriculture pionnière, bien à sa place dans une Région pionnière. La présidente Ségolène Royal n'en finit pas de reconnaître l'admirable volontarisme de cet élu du Parti Radical de Gauche, issu de la société civile...

INRA et Trophées de l'agriculture responsable lancés à l'été 2010, savent démontrer au consommateur français combien par ses actes il peut décider de la politique agricole.


Poitou-Charentes construit un autre modèle agricole
envoyé par kritixTV.
La présidente Ségolène Royal confirme le choix de l'agriculture biologique respectueuse de l'environnement et des territoires, en remettant les Trophées de l’agriculture responsable.

Jean-Pierre Raffarin va-t-il se remettre à l'herbe ?

Ces dernières semaines, le ministre de l'agriculture Bruno Le Maire privilégia les chantres de l'agriculture intensive fédérés au sein de la FNSEA. L'UMP fait le choix d'écarter toute forme alternative du système de production agricole. Selon le gouvernement Fillon, les pollueurs doivent bénéficier de l'essentiel de la PAC, de l'essentiel des subsides de l’État. La Sarkozye s'emploie à soutenir la spéculation agricole, à polluer la ressource en eau, à dégrader les sols, à détruire les exploitations agricoles à taille humaine ; à faire du Chicago à tout-va, à louer l'OMC pour affamer les agriculteurs indépendants... Rien ne va plus ! En d'autres termes, l'égarée droite française de gouvernement ne cherche pas aujourd'hui à multiplier les productions de terroirs, le bien vivre, les filières de proximité.

Séance plénière, ce 30 mai 2011, la présidente Ségolène Royal confirme le choix de l'agriculture biologique respectueuse de l'environnement et des territoires :
       « C'est en période de crise qu'il faut accélérer les mutations. C'est ce que nous allons faire en favorisant l'autonomie des exploitations et en diminuant leur dépendance en eau. »

L'agriculture biologique ne laissera plus le champ libre à l'agriculture conventionnelle

Loin de ces errements financiers, loin du saccage de la biodiversité, après l'ère Raffarin du productivisme et des pesticides cancérigènes, Poitou-Charentes prit le contre-pied du funeste dessein UMP et développa depuis 2004 une politique de circuits-courts, de maîtrise de la filière ; une « terre saine » confinée à la sacralisation des écosystèmes. Défendre l'agriculture biologique, la biodiversité en répond. Face à l'irrigation intensive et à l'épuisement des sols, l'avidité de certains de la FNSEA doit être mise au pas. Et c'est au politique d'écarter du champ du choix les pollueurs non payeurs.

Le toujours sénateur et numéro 2 de l'UMP Jean Pierre Raffarin, fit autorité dans la filière laitière et saborda insidieusement plus d'une fois, le salut de structures indépendantes peu accommodantes avec le système ultra libéral du tout productivisme agricole. La FNSEA doit être considérée pour ce qu'elle est : un groupe d'influence à la solde de quelques « puissants » qui exploitent le bien commun que sont la biodiversité, les ressources naturelles et les sols. Pour se soustraire à la spéculation mondiale, créons des filières courtes et autonomes !

Bonne pratique agricole et santé

La présidente Ségolène Royal et le vice-président Jean-François Macaire, lors du conseil régional de Poitou-Charentes du 30 mai 2011.
© kritix.com

La présidente de région Poitou-Charentes s'employa à distinguer deux modèles d'agriculture à taille humaine à suivre, respectueux des hommes et de l'environnement : l'un conventionnel, l'autre biologique. Ségolène Royal le ton ferme et altier :
       « Ces deux agriculteurs, c'est le hasard, viennent tous deux du nord de la Vienne à Saint Gervais les Trois Clochers. Le premier prix "agriculture conventionnelle" à Bruno Joly. [...] Il élève un troupeau de vaches laitières, développe la culture du chanvre valorisée au sein d'une micro filière du chanvre fermier. Il cultive également des variétés de céréales (maïs, tournesol, ...) moins exigeant en eau et en intrants, contribuant ainsi à augmenter l'autonomie de l'exploitation. Madame Joly est en cours de formation dans un atelier de transformation afin de valoriser une partie de la production de lait sur l'exploitation dans la logique des circuits courts (fromages, yaourts, ...).
       La particularité de cette exploitation agricole et qui en fait son caractère exemplaire, c'est l'effort considérable du passage du système intensif (modèle conventionnel crée par les parents) à une conduite économe en intrants, sur laquelle vous avez réfléchi depuis la reprise de l'exploitation familiale en 1994. Votre démarche est une remise en question permanente de vos activités et des choix à faire pour maintenir la rentabilité de l'activité en adéquation avec un projet respectueux de l'environnement, durable, économiquement viable et qui fait vivre trois personnes malgré la crise du lait.
       Je note aussi que vous êtes un acteur très impliqué dans l'animation locale et que vous maintenez un lien très fort avec celle-ci ; par exemple, lors de la fête des cueilleurs de la biodiversité. »
La présidente invita ensuite l'agriculteur Bruno Joly à partager son expérience.

Après avoir baigné dans « un système intensif avec beaucoup d'engrais, beaucoup de traitements » et avec « des vaches qui ne sortaient jamais aux près », l'agriculteur Bruno Joly remit en cause son mode de production suite à des problèmes sanitaires, malgré un bon niveau de vie. Il « ressortit les vaches à l'herbe », constatant amèrement qu'il « marchait sur la tête dans ce système là » :
       « On a changé le fonctionnement de la ferme. On est revenu aux pâturages, à une diversité de plantes utilisées dans la ferme : aujourd'hui, c'est plus de 20 plantes qui sont utilisées, contre 4 à 5 auparavant. Des plantes qui avaient été oubliées sur la ferme depuis 30 ou 40 ans ! On s'est rendu compte d'une amélioration sanitaire sur le troupeau et d'une amélioration de l'efficacité économique. Ces systèmes de production plus naturel permettent, dans le cadre de l'autonomie, d'aller vers un système plus efficace économiquement. Sur les 140 hectares de ma ferme, j'ai deux salariés et un apprenti, ce qui fait trois et demis, alors que dans la région on est plutôt à deux [personnes] sur ce type de structure. On arrive à vivre correctement dans ce contexte là avec une empreinte environnementale moins défavorable qu'avant. »

La conversion biologique : une évidence pour tous

Bruno JOLY (à droite) et Claude SAURIAU (à gauche), agriculteurs dans la Vienne (Poitou-Charentes), lauréats des "Trophées de l'agriculture responsable" le 30 mai 2011.
© kritix.com

L'agriculteur Bruno Joly poursuivit son exposé en justifiant sa conversion biologique aux côtés du vice-président Benoît Biteau à qui Poitou-Charentes doit déjà tant :
       « Aujourd'hui, la chambre d'agriculture de la Vienne organise un débat au Futuroscope sur le thème "la Vienne gardera t-elle ses paysans ?". Je trouve que c'est pas très dynamique. On va se compter pour savoir s'il y aura encore du monde demain. J'aurais préféré un débat sur quel type d'agriculture on veut dans la Vienne ou en Poitou-Charentes ; et donc une démarche plus offensive où, dans le cadre de politiques qu'on met en place, on sait ce qu'on veut.
       Aujourd'hui avec l'association "cultivons la biodiversité en Poitou-Charentes", on apporte des solutions dans les fermes. Moi, aujourd'hui, je suis pratiquement autonome au niveau des semences : je n'achète plus de semences, ni d'engrais parce que je suis en conversion "agriculture biologique" depuis le 15 mai, mais même les années passées j'en achetais très très peu. Donc on est dans une démarche où l'on augmente la valeur ajoutée, où l'on achète beaucoup moins à l'extérieur. Ce qui me permet de produire environ 500 000 litres de lait ; ce qui, en terme économique, permet d'apporter une dynamique locale. »

Poitou-Charentes : Terre du bon sens

Ségolène Royal présenta le second lauréat en agriculture biologique :
       « Le premier prix de l'agriculture biologique va à la ferme de la croix blanche à Saint Gervais les Trois Clochers. Monsieur Sauriau, qui a reprit l'exploitation familiale, y produit des volailles fermières avec transformation et ventes des produits en circuits-courts, sur les marchés, dans une AMAP, dans trois supermarchés et dans un magasin à la ferme. Son père a initié la logique de système autonome et économe pour la production des porcs à l'engraissement, ce que vous avez continué à développer avec l'activité avicole. [...]
       Un travail important est réalisé de l'aliment à la ferme avec des perspectives de diversifier la ration alimentaire. Vous vous êtes orienté vers des variétés résistantes, en cultures sèches et biologiques. C'est ce que nous voulons faire sur la Région : nous allons convaincre l'ensemble des éleveurs sur l'ensemble de la Région pour diversifier les assolements, augmenter les protéines pour les volailles et pour l'intérêt agronomique du choix des cultures. Vous développez, vous sélectionnez des variétés rustiques de maïs populations [...] qui sont moins consommateurs en eau et adaptés aux conditions climatiques globales et à des itinéraires à faibles niveaux d'intrants. Vous êtes également président de l'association "cultivons la biodiversité" et vous êtes également très engagé dans la dynamique locale de votre territoire.
[Madame la présidente, se tournant vers le conseiller UMP et maire d'Étagnac, NDLR] Vous allez apprendre quelque chose monsieur de Richemont. »

La dérégulation de l'OMC n'aura plus de prise sur les agriculteurs convertis à la filière biologique

La présidente Ségolène ROYAL remet à Claude SAURIAU (agriculteur dans la Vienne) un "Trophée de l'agriculture responsable" lors du Conseil régional de Poitou-Charentes du 30 mai 2011.
© kritix.com

L'agriculteur Claude Sauriau prit la parole avec cet allant qui caractérise une activité prospère :
       « Nous on a cherché à avoir une production qui permet de vivre à long terme, et donc à pouvoir maîtriser le marché pour faire vivre moi et mon épouse et un salarié. [...] On s'est orienté sur la production de volailles fermières en faisant tout d'un bout à l'autre. On est entré dans une démarche où l'on a voulu vivre de notre exploitation sans répondre aux appels aux agrandissements [...] ou aux appels à l'intensification. On a voulu se sortir de çà pour pouvoir maîtriser nous-mêmes à la fois notre autonomie alimentaire [...] et le marché. [...]
       Ma stratégie sur l'exploitation, c'est la diversité. Je cultive une quinzaine de plantes différentes. J'alterne les cultures d'hiver et les cultures d'été. J'alterne les cultures annuelles et les cultures pérennes. [...] Je vends du fourrage qui me permet de relancer mon sol et de produire malgré le temps sec, parce que la luzerne se défend bien en période sèche ! Ma stratégie, c'est aussi que je ressème moi-même, car je pense que ça fait partie de l'avenir... parce que si l'on veut des espèces qui s'adaptent aux conditions de travail, de climat, de sol, il faut les faire soi-même parce qu'elles adaptent leur génétique à ces conditions, d'années en années. Et l'on participe à leur évolution. Ce sont des choses qu'on réapprend et qu'on laissait faire à d'autres !
[Comme la compagnie Mosanto, NDLR]. [...] C'est pour çà qu'on s'est organisé en association "Cultivons la biodiversité en Poitou-Charentes", où l'on peut travailler ensemble, bénéficier de l'expérience des unes et des autres... Et puis travailler en lien avec la Recherche : on est associé à des chercheurs de l'INRA et à des programmes européens. On s'inscrit dans l'avenir : on n'est pas que dans l'autonomie, chacun chez soi. [...]
       Aussi, il y quelque chose de très important : le sous-sol, c'est le moteur de notre système. Il faut trouver un bon équilibre entre le sol et les plantes qu'on utilise. Le sol a un pouvoir de rétention d'eau. Selon qu'il soit vivant ou pas, le sol a une grosse différence de capacité à retenir l'eau. Travailler sur un sol, c'est travailler à long terme. »
Créer des bassins de rétention d'eau serait moins efficace que travailler les sols. Le Progrès est souvent question de bon sens.

Les agriculteurs retrouveront leur dignité par le travail de la Terre et non par la charité

La présidente Ségolène Royal termina en saluant leur volontarisme :
       « Nous sommes vraiment très heureux que vous soyez présents parmi nous. Parce qu'à un moment où les éleveurs, les agriculteurs souffrent beaucoup, eh bien vous démontrez — j'imagine par des efforts considérables, des années et des années de travail, de soucis, de doutes — que c'est possible. [...] C'est un moment très important, parce qu'à travers vous, grâce à la présence de la Presse et des partenaires du débat démocratique qui relaient ce qui se fait de bien sur les territoires, nous pouvons dire à d'autres agriculteurs qui souffrent et qui n'auront pas l'énergie pour le faire, que aujourd'hui, grâce à l'aide de la Région et grâce à l'exemple que vous avez montré, ils auront l'énergie ; et nous leur en donnerons pour amorcer ou pour consolider les mutations agro-environnementales dans lesquelles ils se ont engagés. »

Les démons de l'agriculture intensives vivent leurs derniers moments d'absolutisme. Demain, les bourreaux ne seront qu’épouvantails à corbeaux en terres saines.

Photo de Mme Nathalie Lanzi (source http://www.poitou-charentes.fr/) Mme Nathalie Lanzi
Conseillère
Parti Socialiste
Deux-Sèvres
Niort
Photo de Mme Régine Joly (source http://www.poitou-charentes.fr/) Mme Régine Joly
Vice-Présidente
Parti Socialiste
Charente-Maritime
Royan
Photo de M. Michel Gourinchas (source http://www.poitou-charentes.fr/) M. Michel Gourinchas
Conseiller
Parti Socialiste
Charente
Cognac
Photo de Mme Julie Geairon (source http://www.poitou-charentes.fr/) Mme Julie Geairon
Conseillère
Parti Socialiste
Vienne
Thouars
Photo de M. Vincent You (source http://www.poitou-charentes.fr/) M. Vincent You
Conseiller
Parti Chrétien-Démocrate
Charente
Angoulême
Photo de Mme Véronique Laprée (source http://www.poitou-charentes.fr/) Mme Véronique Laprée
Conseillère
Divers Droite
Charente-Maritime
Meursac
Photo de M. Thierry Joulin (source http://www.poitou-charentes.fr/) M. Thierry Joulin
Conseiller
Chasse, pèche, nature et tradition
Charente-Maritime
Saint-Laurent-de-La-Prée
Photo de Mme Pascale Guittet (source http://www.poitou-charentes.fr/) Mme Pascale Guittet
Conseillère
Chasse, pèche, nature et tradition
Vienne
Pouillé
Photo de Mme Marie-Elise Dang-Vu (source http://www.poitou-charentes.fr/) Mme Marie-Elise Dang-Vu
Conseillère
Mouvement Pour la France
Deux-Sèvres
Niort
Photo de M. Véronique Marendat (source http://www.poitou-charentes.fr/) M. Véronique Marendat
Conseiller
Nouveau Centre
Charente
Segonzac
Photo de M. Bruno Drapron (source http://www.poitou-charentes.fr/) M. Bruno Drapron
Conseiller
Nouveau Centre
Charente-Maritime
Saintes
Photo de M. Xavier Argenton (source http://www.poitou-charentes.fr/) M. Xavier Argenton
Conseiller
Nouveau Centre
Deux-Sèvres
Parthenay
Photo de Mme Véronique Abelin (source http://www.poitou-charentes.fr/) Mme Véronique Abelin
Conseillère
Nouveau Centre
Vienne
Châtellerault
Photo de M. Philippe Rabit (source http://www.poitou-charentes.fr/) M. Philippe Rabit
Conseiller
Union pour un Mouvement Populaire
Vienne
Châtellerault
Photo de M. Philippe Mouiller (source http://www.poitou-charentes.fr/) M. Philippe Mouiller
Conseiller
Union pour un Mouvement Populaire
Deux-Sèvres
Moncoutant
Photo de Mme Sylvie Marcilly (source http://www.poitou-charentes.fr/) Mme Sylvie Marcilly
Conseillère
Union pour un Mouvement Populaire
Charente-Maritime
Fouras-les-Bains
Photo de Mme Sally Chadjaa (source http://www.poitou-charentes.fr/) Mme Sally Chadjaa
Conseillère
Union pour un Mouvement Populaire
Charente-Maritime
La Rochelle
Photo de M. Olivier Chartier (source http://www.poitou-charentes.fr/) M. Olivier Chartier
Conseiller
Union pour un Mouvement Populaire
Vienne
Poitiers
Photo de M. Dominique Bussereau (source http://www.poitou-charentes.fr/) M. Dominique Bussereau
Conseiller
Union pour un Mouvement Populaire
Charente-Maritime
Saint-Georges-de-Didonne
Photo de M. Henri de Richemont (source http://www.poitou-charentes.fr/) M. Henri de Richemont
Conseiller
Union pour un Mouvement Populaire
Charente
Étagnac
Photo de Mme Marie-Paule Jammet (source http://www.poitou-charentes.fr/) Mme Marie-Paule Jammet
Conseillère
Europe Écologie
Charente-Maritime
Saint-Xandre
Photo de Mme Hélène Shemwell (source http://www.poitou-charentes.fr/) Mme Hélène Shemwell
Conseillère
Europe Écologie
Vienne
Quinçay
Photo de Mme Geneviève Paillaud (source http://www.poitou-charentes.fr/) Mme Geneviève Paillaud
Conseillère
Europe Écologie
Deux-Sèvres
Melle
Photo de M. Laurence Marcillaud (source http://www.poitou-charentes.fr/) M. Laurence Marcillaud
Conseiller
Europe Écologie
Charente-Maritime
Meursac
Photo de M. Patrick Larible (source http://www.poitou-charentes.fr/) M. Patrick Larible
Conseiller
Europe Écologie
Charente-Maritime
La Rochelle
Photo de M. Éric Joyaux (source http://www.poitou-charentes.fr/) M. Éric Joyaux
Conseiller
Europe Écologie
Vienne
Poitiers
Photo de M. Jean-Christophe Hortolan (source http://www.poitou-charentes.fr/) M. Jean-Christophe Hortolan
Conseiller
Europe Écologie
Charente
Fouquebrune
Photo de M. Serge Morin (source http://www.poitou-charentes.fr/) M. Serge Morin
Vice-Président
Europe Écologie
Deux-Sèvres
Aiffres
Photo de Mme Marie-Laure Tissandier (source http://www.poitou-charentes.fr/) Mme Marie-Laure Tissandier
Conseillère
Dissident Modem
Charente
Photo de Mme Françoise Coutant (source http://www.poitou-charentes.fr/) Mme Françoise Coutant
Vice-Présidente
Europe Écologie
Charente
Angoulême
Photo de Mme Valérie Marmin (source http://www.poitou-charentes.fr/) Mme Valérie Marmin
Conseillère
Dissident Modem
Vienne
Montamisé
Photo de M. Alexis Blanc (source http://www.poitou-charentes.fr/) M. Alexis Blanc
Vice-Président
Dissident Modem
Charente-Maritime
Le château d'Oléron
Photo de M. Guy Eyermann (source http://www.poitou-charentes.fr/) M. Guy Eyermann
Conseiller
Divers Gauche
Vienne
Saint-Sauveur
Photo de M. Jacky Emon (source http://www.poitou-charentes.fr/) M. Jacky Emon
Conseiller
Divers Gauche
Charente-Maritime
Fontcouverte
Photo de M. Georges Stupar (source http://www.poitou-charentes.fr/) M. Georges Stupar
Vice-Président
Divers Gauche
Vienne
Poitiers
Photo de M. Alain Bucherie (source http://www.poitou-charentes.fr/) M. Alain Bucherie
Conseiller
Divers Gauche
Charente-Maritime
La Rochelle
Photo de M. Cyril Cibert (source http://www.poitou-charentes.fr/) M. Cyril Cibert
Conseiller
Parti Socialiste
Vienne
Châtellerault
Photo de Mme Nathalie Garnier (source http://www.poitou-charentes.fr/) Mme Nathalie Garnier
Conseillère
Parti Radical de Gauche
Charente-Maritime
La Rochelle
Photo de M. Michel Broncy (source http://www.poitou-charentes.fr/) M. Michel Broncy
Conseiller
Parti Socialiste
Charente
Ruelle-sur-Touvre
Photo de M. Émile Bregeon (source http://www.poitou-charentes.fr/) M. Émile Bregeon
Vice-Président
Parti Socialiste
Deux-Sèvres
Cerizay
Photo de M. Benoît Biteau (source http://www.poitou-charentes.fr/) M. Benoît Biteau
Vice-Président
Parti Radical de Gauche
Charente-Maritime
Sablonceaux
Photo de Mme Reine-Marie Waszak-Delage (source http://www.poitou-charentes.fr/) Mme Reine-Marie Waszak-Delage
Vice-Présidente
Parti Socialiste
Vienne
Montmorillon
Photo de Mme Brigitte Tondusson (source http://www.poitou-charentes.fr/) Mme Brigitte Tondusson
Conseillère
Parti Socialiste
Vienne
Châtellerault
Photo de Mme Maryline Simoné (source http://www.poitou-charentes.fr/) Mme Maryline Simoné
Vice-Présidente
Parti Socialiste
Charente-Maritime
La Rochelle
Photo de M. Christophe Ramblière (source http://www.poitou-charentes.fr/) M. Christophe Ramblière
Conseiller
Parti Radical de Gauche
Charente
Brie
Photo de Mme Madeleine Ngombet Bitoo (source http://www.poitou-charentes.fr/) Mme Madeleine Ngombet Bitoo
Vice-Présidente
Parti Socialiste
Charente
Confolens
Photo de M. Thierry Lepesant (source http://www.poitou-charentes.fr/) M. Thierry Lepesant
Conseiller
Parti Socialiste
Charente-Maritime
La Jarrie
Photo de M. Olivier Falorni (source http://www.poitou-charentes.fr/) M. Olivier Falorni
Conseiller
Parti Socialiste
Charente-Maritime
La Rochelle
Photo de M. Pascal Duforestel (source http://www.poitou-charentes.fr/) M. Pascal Duforestel
Conseiller
Parti Socialiste
Deux-Sèvres
Niort
Photo de M. Yves Debien (source http://www.poitou-charentes.fr/) M. Yves Debien
Vice-Président
Parti Socialiste
Deux-Sèvres
Melle
Photo de Mme Françoise Bély (source http://www.poitou-charentes.fr/) Mme Françoise Bély
Vice-Présidente
Parti Socialiste
Deux-Sèvres
Parthenay
Photo de Mme Joëlle Averlan (source http://www.poitou-charentes.fr/) Mme Joëlle Averlan
Conseillère
Parti Socialiste
Charente
Parthenay
Photo de M. Jean-François Macaire (source http://www.poitou-charentes.fr/) M. Jean-François Macaire
Vice-Président
Parti Socialiste
Vienne
Poitiers
Photo de Mme Françoise Mesnard (source http://www.poitou-charentes.fr/) Mme Françoise Mesnard
Vice-Présidente
Parti Socialiste
Charente-Maritime
Saint-Jean-d'Angély
Photo de Mme Ségolène Royal (source http://www.poitou-charentes.fr/) Mme Ségolène Royal
Présidente
Parti Socialiste
Deux-Sèvres
Melle


Présentation des élus du Conseil régional de Poitou-Charentes

Pour commenter cette chronique, connectez-vous...
Pour s'inscrire, cliquez-ici.
Pseudonyme
Mot de passe
Mémoriser


Mot de passe oublié ?
 
Regrets éternels en langue de bois d'un Bourget
Sans dents et sans reproches
Élan patriotique pour un 11 janvier 2015 en « balles tragiques » à mille temps
Pragmatique
Phrygien d'airain
Gastronome en talonnette courte
PPP ou l'impuissance du Politique
Jean-Marc Ayrault, payeur de Notre-Dame-des-Landes
Lepage Corinne, courage Parménide
'Shame on you' américano-hollandais
Livre tournois de Valençay
Commandement normatif
Bilderberg, la pieuvre
Bipartisme défait
Lumières de Hollande

Être tenu informé des dernières chroniques publiées en s'abonnant à ce flux RSS

Follow kritix on Twitter