Monday  18 December  2017
Bonne lecture !
Chronique 34 - Monday 22 March 2010 Sacre Royal Chronique 33 - Friday 19 March 2010 H -67 : Le râteau de Dominique Bussereau Chronique 32 - Thursday 18 March 2010 H -91: l'UMP de Dominique Bussereau toujours en rase-motte devant le PS de Ségolène Royal Chronique 31 - Wednesday 17 March 2010 H -115: Dominique Bussereau promène le petit diable Chronique 30 - Tuesday 16 March 2010 H -137: L'abstention picto-charentaise : bascule républicaine Chronique 29 - Monday 15 March 2010 H -165: Second tour, place au bipartisme et au cynisme! Chronique 28 - Saturday 20 February 2010 J-22 : Nécrologie politique de la liste Europe Écologie Chronique 27 - Tuesday 16 February 2010 J-26 : Gisèle Jean, l'intransigeante Chronique 26 - Sunday 14 February 2010 J-28 : Sondage flatteur pour Jean-Marc de Lacoste-Lareymondie Chronique 25 - Thursday 11 February 2010 J-31 : Génération écologie rejoint le Modem de Pascal Monier Chronique 24 - Tuesday 9 February 2010 J-33 : le NPA d'Olivier Besancenot investit Myriam Rossignol Chronique 23 - Saturday 6 February 2010 J-36 : Dominique Bussereau profane la France ! Chronique 22 - Thursday 4 February 2010 J-38 : Le bipartisme se ferait prix Coutant Chronique 21 - Monday 1 February 2010 J-41 : Martine Aubry oint la liste socialiste de Ségolène Royal Chronique 20 - Wednesday 27 January 2010 J-46 : Panache Monier-Bayrou versus Marmin-Elkabbach dans la main de Royal Chronique 19 - Monday 25 January 2010 J-48 : Nathalie Arthaud et Ludovic Gaillard en lutte ouvrière Chronique 18 - Thursday 21 January 2010 J-52 : Dominique Bussereau vitupère Nicolas Sarkozy Chronique 17 - Tuesday 19 January 2010 J-54 : Ségolène Royal joue contre elle-même Chronique 16 - Sunday 17 January 2010 J-56 : le FDG et Gisèle Jean sonnent le tocsin social Chronique 15 - Friday 15 January 2010 J-58 : les Verts schismatiques Georges Stupar et Alain Bucherie Chronique 14 - Wednesday 13 January 2010 J-60 : Le DLR de Nicolas Dupont-Aignan et d'Alain Verdin
Chronique 13 - Monday 11 January 2010 J-62 : Dominique Bussereau fait flamber l'Impôt
Chronique 13 - Monday 11 January 2010 J-62 : Dominique Bussereau fait flamber l'Impôt Chronique 12 - Saturday 9 January 2010 J-64 : Gisèle Jean ou l'alternative du Front de Gauche Chronique 11 - Tuesday 5 January 2010 J-68 : Pascal Monier, la surprise Modem Chronique 10 - Friday 1 January 2010 J-72 : Françoise Coutant et les Verts mutent avec Europe Écologie Chronique 9 - Friday 25 December 2009 J-79 : La Mère Noël de Cerizay Chronique 8 - Tuesday 22 December 2009 J-82 : Marine ne peine pas sur l'identité nationale Chronique 7 - Friday 18 December 2009 J-86 : La dame de Copenhague Chronique 6 - Sunday 13 December 2009 J-91: Pente raide et longue aux transports pour le ministre-candidat Bussereau Chronique 5 - Thursday 10 December 2009 J-94 : le MODEM choisit Nicolas Turquois et Valérie Marmin pour la Vienne Chronique 4 - Tuesday 8 December 2009 J-96 : Ségolène Royal, alone in the dark Chronique 3 - Sunday 6 December 2009 J-98 : Jean-Marc de Lacoste-Lareymondie, frontal Chronique 2 - Friday 4 December 2009 J-100 : verte campagne de Françoise Coutant Chronique 1 - Wednesday 2 December 2009 J-102 : Dominique Bussereau, happy few of Sarkozie
 
13ème Chronique

J-62 : Dominique Bussereau fait flamber l'Impôt

Kritix, le Monday 11 January 2010 - 1917 consultations - Commenter la chronique

Mais pourquoi donc s'acharner sur le contribuable de Charente-Maritime ? Le 18 décembre 2009, lors de l'adoption du budget primitif 2010, le président du conseil général Dominique Bussereau a augmenté les taux de la fiscalité directe de 5,5% et a décidé d'emprunter 85,5 millions d'euros ! Pour le contribuable de Charente-Maritime, ces taxes s'ajouteront aux nouvelles issues du récent désengagement de l'État. En Charente-maritime, on s'appauvrit peu ou prou : c'est le « dépenser plus, pour s'appauvrir plus ».

La réponse fiscale est cornélienne pour l'encore ministre des transports Dominique Bussereau. Malheureux qu'il est, la compassion restera à celui qui porte le douloureux tribu d'un gouvernement français dont il est l'un des éminents contributeurs... Son ami Jean Pierre Raffarin le soutient tant bien que mal. Le sénateur de la Vienne lui porte de la documentation pour mener une honorable campagne régionale...

La nouvelle année semble bien mal partie. Pourtant les vœux élyséens se prétendaient fraternels... Allez ! Encore un effort, c'est pour plaire au président... de l'UMP ; un président vagabondant de palais en hôtels, quêtant les miasmes CAC 40. Le royannais Dominique Bussereau sait ce qu'être un bon soldat. Et il le sera. Il l'a été y compris le 5 janvier dernier avec la paralysie portuaire : la grève a eu raison du fret maritime bordelais.

Dominique Bussereau, candidat UMP aux élections régionales 2010 en Poitou-Charentes.
© kritix.com

Il suffit ! Le secrétaire d'État aux transports respectera le Grenelle de l'Environnement et Bordeaux n'aura pas la relance tant espérée de son activité portuaire... Les méchantes langues syndicales prétendraient que le rejet du port de fret de La Rochelle n'aurait pas été pour rien dans le dogmatisme du président de droit de Charente-Maritime. Relevant la tête, il réforme le permis de conduire le 7 janvier 2010. Puis, le 8 janvier, il s'empêtre sur le tarmac dans les scanners corporels des lois anti-terroristes US... Au diable la pudeur : montrez les bijoux de familles au président-docteur Barack Obama !

Le secrétaire d'État est fatigué, usé, lassé. Pourtant, il faut tenir : la présidente-candidate l'attend, le guette... Il sait bien que rien ne lui sera épargné. Il sait bien que le président de la république a décrété que les élections régionales seraient nationales. Il sait bien que la confusion des genres jouera contre lui. Il sait bien que sa crédibilité sera escamotée. Pourtant, le ministre-candidat restera un bon soldat, comme il l'a toujours été.

Au front, soldat Bussereau ! Rachetez le frondeur Jean-Pierre Raffarin !


Pour commenter cette chronique, connectez-vous...
Pour s'inscrire, cliquez-ici.
Pseudonyme
Mot de passe
Mémoriser


Mot de passe oublié ?
 

Être tenu informé des dernières chroniques publiées en s'abonnant à ce flux RSS

Follow kritix on Twitter