En 2015, François Hollande c'est 900 euros de dette publique supplémentaire par français !
Thursday  19 October  2017
Bonne lecture !
 
10ème Chronique

Hexagonal paradigme du parjure républicain

Kritix, le Thursday 21 October 2010 - 2071 consultations - Commenter la chronique

Il était une fois, aux confins d'un pays mélancolique, un peuple harassé emmené par un tout petit croquemitaine aux boniments zélés.

Tantôt séduit, tantôt indigné, le peuple asservi constata effaré le double discours portant discorde tout à l'entour. Il se trouva que l'oraison fleurie de boutiquières petites manières prit le pas sur les vertus discursives. Désarmés, insignes en berne, impossible retraite, les licteurs d'en bas perçurent le nouvel ordre annonciateur.

Emblème officieux qui fut créé pour la Troisième République (dévoiement en négatif).
wikimedia commons - montage kritix.com

C'est alors que de malentendu il n'y eut plus, quand de blanc seing républicain il n'y eut jamais. C'est alors qu'en majesté la souveraineté populaire réinvestissait ses champs élyséens, à la barbe dudit mal rasé croquemitaine.

Les cohérences semblaient lointaines, les Ordres anciens sur la bascule portaient aux nues les peurs, les leurs.

D'un sécuritarisme scandé à une clameur spontanée... Ainsi alla le tempo. Celui d'un désordre porteur d'un Ordre nouveau. Le sens était là. Prégnant, partout...

Si par la Providence, vos pas guidaient vos choix en ces contrées, choisissez toujours ce qui vous anime ! Pétrifié, le despotisme exècre le libre-arbitre : l'arbitraire de la concentration des Pouvoirs éconduit périodiquement les élites déchues, emmurées par le décret des permanences.
      


Poitiers manifeste contre le despotisme, le 19 octobre 2010
envoyé par kritixTV.
Réforme des retraites : Poitiers manifeste contre le despotisme de Nicolas Sarközy de Nagy Bocsa, le 19 octobre 2010.


Pour commenter cette chronique, connectez-vous...
Pour s'inscrire, cliquez-ici.
Pseudonyme
Mot de passe
Mémoriser


Mot de passe oublié ?
 
Regrets éternels en langue de bois d'un Bourget
Sans dents et sans reproches
Élan patriotique pour un 11 janvier 2015 en « balles tragiques » à mille temps
Pragmatique
Phrygien d'airain
Gastronome en talonnette courte
PPP ou l'impuissance du Politique
Jean-Marc Ayrault, payeur de Notre-Dame-des-Landes
Lepage Corinne, courage Parménide
'Shame on you' américano-hollandais
Livre tournois de Valençay
Commandement normatif
Bilderberg, la pieuvre
Bipartisme défait
Lumières de Hollande

Être tenu informé des dernières chroniques publiées en s'abonnant à ce flux RSS

Follow kritix on Twitter