En 2015, François Hollande c'est 900 euros de dette publique supplémentaire par français !
Wednesday  20 September  2017
Bonne lecture !
 
6ème Chronique

Sarkozy, VRP de la finance islamique

Kritix, le Friday 6 November 2009 - 3463 consultations - Commenter la chronique

Pour la première fois dans l'histoire de France, un chef d'état fait entrer la charia dans la réglementation française ! Le sarkozysme est cette rupture scandée que le sens de l'histoire honni.

Français ! Le président Nicolas Sarkozy de Nagy-Bocsa veut faire de l'UMP un parti de défense de l'islamisme financier. Hervé de charrette et Christine Lagarde collaborent à ce parjure ! Vous ne le saviez peut-être pas, mais la majorité UMP a entériné l'entrée de la charia dans l'économie française !

Allégorie des origines de la République française.
-

La politique d'immigration du gouvernement est un rideau de fumée qui masque sa collaboration avec le fondamentalisme religieux et le wahhabisme politique ! Il faut rappeler que l'Islam de France n'avait, jusqu'à présent, jamais répondu du wahhabisme. D'ailleurs, notre actuel président de la république avait exigé que les imams de France parlent français et soient formés en France. On prétend combattre l'immigration clandestine alors que l'on encourage l'immigration financière en violant nos lois républicaines et laïques ; des règlements financiers étant désormais au service d'un Islam radical ; et ce, en pleine violation de la loi de séparation des religions et de l'État !

La ministre de l'économie et des finances Christine Lagarde, considère la finance islamique comme utile pour la France qui serait en mal de liquidités et de financements. Nicolas Sarkozy de Nagy-Bocsa cherche à financer l'économie de la France par le wahhabisme du golfe persique.

Pour participer au financement de la dette française et des investissements publiques, la ministre Christine Lagarde pourrait contourner les taux d'intérêts par la finance islamique ; à la réserve que la France ne devienne la propriété, pour partie, de ces fonds religieux. Le libéralisme économique se dévoile ! C'est le laissez-faire idéologique au nom du règne de l'argent ! Nous pouvons ici parler d'une certaine islamisation de la finance française par Nicolas Sarkozy de Nagy-Bocsa. Le gouvernement compte jouer les artifices juridiques pour contourner le conseil constitutionnel, via le truchement des règlementations internationales de la Finance.

« Que les 700 milliards de dollars US des fonds islamiques se répandent entre autres avoirs dans le PIB français ! » Voilà le vœu le plus cher de l'autocrate de la rue Saint Honoré, qui compte faire de la France la première place financière islamique de l'UE ! Que l'on fasse un référendum, il en va de la souveraineté française ! Mais que voulez-vous, cet imposteur à privé les français de ce recours républicain... Le chantage à la croissance use et abuse de la crédulité du béotien que nous avons tous été, à un moment ou à un autre...

Allégorie des origines de la République française.
-

En septembre 2009, l'Université Paris-Dauphine a inauguré un nouveau cursus dédié à la finance islamique ! Voilà à quoi sert la réforme sur l'autonomie des universités voulue par Nicolas Sarkozy de Nagy-Bocsa : à détruire la laïcité française !

Une assurance-vie halal a été lancée en février 2009 par les AGF-Allianz à la Réunion. Ainsi, fin septembre 2009, la BRED (groupe banque populaire) propose à ses clients de La Réunion « Karama éthique », un fond de placement en actions qui répond scrupuleusement des préceptes du Coran, autrement dit de la charia ! Les personnes physiques ou morales pourront verser dans un premier temps jusqu'à 10 000 euros. Les imams, jurisconsultes, experts en charia, savants de l'Islam, vont entrer dans les comités de surveillance de ces fonds (après une longue « formation »...). Il ne s'agit pas d'une éthique universelle, mais d'une éthique confessionnelle ! Les islamistes prétendent pacifier les mœurs par la finance. A-t-on déjà vu un banquier faire de la philanthropie ? Les banquiers islamiques, quant à eux, se font docteur ès morale...

Les intérêts deviennent des marges, le taux usuraire étant interdit par la charia ! Cette compensation est là pour l'enrichissement... Émission des obligations, poches de liquidité des pétro-dollars, etc., sont autant de réponses au bling-bling politique... Après les opportunes participations financières des fonds islamiques pour tout ce qui concerne le génie civil, les collectivités locales seraient alors tentées de plaire à leurs généreux financeurs, en répondant plus ou moins de la charia ! Dubai Bank islamic est sur les rangs...

La ministre Christine Lagarde, sous le commandement de Nicolas Sarkozy de Nagy-Bocsa, vend la France à l'Islam fondamentaliste en violation totale de la loi de 1905. Nicolas Sarkozy de Nagy-Bocsa est dangereux pour la France : citoyens, détournez-vous de la Sarkozie, suivez les républicains ! L'appel d'air obscurantiste sarkozyste est nocif pour la France. La France, avec sa base militaire et la présence des marques Louvre et Sorbonne dans le golfe persique, est en train de marchander son âme ! Avec une complaisance technocartique sans précédent...

Le conseil des ministres examinant le projet de loi de séparation des Églises et de l’État. Mars 1905. Revue "Je Sais Tout", mars 1905.
Scan Kritix.com

La finance islamique se veut une alternative à la finance conventionnelle, mais qui prétendrait ne pas faire de spéculation et qui répugnerait aux titrisations... Ne soyons pas dupes, ils ne seront pas moins « créatifs » que les traders de Lehman Brothers ! Ne faisons pas de procès d'intentions : la finance islamique ne veut qu'adapter des règlementations financières à la charia...

La patrie est en danger ! Citoyens de droite, on vous a trahi : la charia financière ne faisait pas parti du programme présidentiel du candidat UMP de 2007...
       La loi de 1905 est menacée par le communautarisme à l'anglo-saxonne importé par le sarkozysme. Nicolas Sarkozy de Nagy-Bocsa n'a-t-il pas déjà montré un certain mélange des genre par son affection pour l'aura de la scientologie avec son ami Tom Cruise qu'il reçut, en d'autres temps, à Bercy ?

Le bien commun de la république est en péril ! La maison France est contaminée par l'obscurantisme ! Français, votez contre cette régression de notre civilisation ! Ne laissez pas la France aux apprentis sorciers de la Finance et à leurs lois prétendument célestes !
       Qu'est-ce que le divin a à voir avec le temporel, dans un pays où la séparation du religieux et de l'État est le dogme, le pacte républicain ? En France, la loi n'est pas céleste !

La France n'oubliera jamais que la fraternité n'est pas naturelle comme l'égoïsme !
       La France n'oubliera jamais que la démocratie n'est pas naturelle comme le communautarisme !

La finance islamique devrait avoir ses entrées au palais Brongniart. Paris y voit une manne pour l'Europe...
© kritix.com

Nicolas Sarkozy de Nagy-Bocsa permet à la finance coranique d'avoir ses entrées au palais Brognard. Les français n'ont pas été consulté ! Que font nos députés ? Que fait-on de la procédure en destitution pour atteinte aux intérêts vitaux de la nation française ? Le président déroge à ses obligations et ne protège plus la laïcité. Il s'agit d'une faute politique grave ; d'un manquement à ses devoirs de garant de nos institutions !
       Citoyens, si pour vous la France laïque et républicaine a droit de cité, et bien demandez à votre député de destituer ce président de la république : l'imposteur Nicolas Sarkozy de Nagy-Bocsa !
       Parlementaires de France, renversez ce président qui souille la République et veut la faire passer de vie à trépas !

Voyez, par exemple, le débat d'OummaTV qui traite de l'arrivée de la finance islamique en France.


Pour commenter cette chronique, connectez-vous...
Pour s'inscrire, cliquez-ici.
Pseudonyme
Mot de passe
Mémoriser


Mot de passe oublié ?
 
Regrets éternels en langue de bois d'un Bourget
Sans dents et sans reproches
Élan patriotique pour un 11 janvier 2015 en « balles tragiques » à mille temps
Pragmatique
Phrygien d'airain
Gastronome en talonnette courte
PPP ou l'impuissance du Politique
Jean-Marc Ayrault, payeur de Notre-Dame-des-Landes
Lepage Corinne, courage Parménide
'Shame on you' américano-hollandais
Livre tournois de Valençay
Commandement normatif
Bilderberg, la pieuvre
Bipartisme défait
Lumières de Hollande

Être tenu informé des dernières chroniques publiées en s'abonnant à ce flux RSS

Follow kritix on Twitter