En 2015, François Hollande c'est 900 euros de dette publique supplémentaire par français !
Thursday  23 March  2017
Bonne lecture !
Chronique 23 - Sunday 3 April 2016 Eric Martin, énarchique « troisième voie » Chronique 22 - Monday 15 February 2016 Fusion-acquisition : Chauvigny, Lusignan et Jaunay-Clan sont de Poitiers ! Chronique 21 - Saturday 18 April 2015 Libéral ultra combat des lys Chronique 20 - Sunday 15 March 2015 Godwin aux manettes de l'occasion Cazeneuve Chronique 19 - Sunday 26 January 2014 Social-libéral devenu Chronique 18 - Tuesday 31 December 2013 Courson Claeys !
Chronique 17 - Sunday 17 March 2013 PSMV et Bernard Cornu d'avenir ont plu
Chronique 17 - Sunday 17 March 2013 PSMV et Bernard Cornu d'avenir ont plu Chronique 16 - Sunday 3 March 2013 Alain Claeys « le gestionnaire » face à l'opposition de gauche Chronique 15 - Monday 18 February 2013 Maxime Huille oblige Alain Claeys de Poitiers Chronique 14 - Tuesday 27 November 2012 Claude Eidelstein JPR préside Grand Poitiers Chronique 13 - Sunday 17 June 2012 LGV Poitiers-Limoges : les féministes mènent grand train Chronique 12 - Wednesday 15 June 2011 Jean-Marie Paratte, figure de réussite Chronique 11 - Thursday 17 February 2011 La malédiction LGV taraude ses commanditaires Chronique 10 - Thursday 16 December 2010 Laurence Vallois-Rouet glacée d'effroi par une Maternelle dépecée Chronique 9 - Sunday 12 December 2010 Les officiers Cornu, Rochaud, Berthier, Macaire délivrent les HLM de l'Oppression Chronique 8 - Tuesday 23 November 2010 Train train Raffarin et viatique du code Vinci Chronique 7 - Sunday 31 October 2010 BHNS et ANR : l'élixir de richesse poitevine Chronique 6 - Saturday 25 September 2010 Richesses redistribuées, Poitiers sécurisé Chronique 5 - Thursday 23 September 2010 Stéphane Braconnier exaspéré par l'alibi national Chronique 4 - Monday 20 September 2010 Patrick Coronas ne veut plus d'un CCAS opaque Chronique 3 - Wednesday 15 September 2010 Poitiers : Maryse Desbourdes dénonce la gestion de la dette voulue par Alain Claeys Chronique 2 - Friday 10 September 2010 Francis Chalard, si sûr de son victorieux étendard Chronique 1 - Monday 30 August 2010 Alain Claeys, bâtisseur du Grand Poitiers
 
17ème Chronique

PSMV et Bernard Cornu d'avenir ont plu

Kritix, le Sunday 17 March 2013 - 2592 consultations - Commenter la chronique

Depuis des siècles et des siècles, « Poitiers-désolation » se réduisait à se confondre, vouée en vicissitudes funestes, disparitions mortifères à la Prévert : remparts, château, arène, aqueduc, rochers, tramway, vitraux, statuaire, églises, marchés... Un raffinement longtemps ignoré. Et vint 2008, l'esprit de la loi Malraux et un passionné de mutation urbaine, fasciné par la structuration des villes : fruit de l'aléa, fruit de ses semblables. Ainsi, avions-nous l'édile enthousiaste Bernard Cornu, préposé à l'urbanisme, retraité actif d'une « Cité-État du temps long ».

De prime abord rigoriste, l'édile joua en posture du détachement prudentiel... Et face aux conservatismes, il sortit l'artillerie légère, puis lourde. Des mains du Tout-puissant-président-député-maire-bâtisseur, il reçut l'ambitieuse onction du libéral « bon plaisir ». Il fallait trouver celui qui allait muter Poitiers, celui qui allait bousculer Poitiers. Publiquement, le 24 novembre 2009, il entamait déjà sa longue marche. Et c'est dans le périple PLU, puis PSMV, que les inspections façon Prosper Mérimée flanquées d'un aide boîte-à-outils-tintinophile-sancto-bénédictain, établirent une codification de l'usage urbain poitevin... Transport que l'agitateur d'idées Bernard Cornu fit en confiance ; lui qui arpenta ruelles, rues et avenues ; lui qui emporta les expertises les plus souriantes, avenantes et gratifiantes pour le Grand Poitiers présidentiel de 2013, dans une promenade au sommet. Si loin de ceux qui décidaient sans trop savoir...

Modernité et sagacité de celui qui lève les yeux

Bernard CORNU, rapporteur de la commission Développement Urbain du Grand Poitiers, 2009.
© kritix.com

En 2013, il est déjà possible de jauger sa contribution. La course à l'Unesco, c'est maintenant ! Poitiers est désormais dotée d'un outil-expertise à considérable mesure. C'est une photographie technique du paysage urbain qui à lui seul expose les potentiels de tous les possibles ; tous réalisables à terme. C'est un conseil politique fort et sans précédent sur l'oppidum picton : Lemonum des ruses. La réalisation est insolente, suffisante, capitale. Bernard Cornu a donc réussi, là où ses prédécesseurs avaient tous platement échoué. Ce pédagogue course le résultat et agit autrement ; et l'on se prend à respirer, déambuler, flâner dans les pas d'Eugène Emmanuel Viollet-le-Duc, si sûr de son témoignage. La pulsation-Cornu du converti impressionne et s'impose à l'ombrageux porteur de clés de cour, en perpétuelle grande vadrouille PPP. Radegonde veille...

La réalisation politique n'est pas du domaine de l'expertise

L'élu Bernard Cornu agace beaucoup, irrite souvent les « vois petit », parfois se perd dans les mises en œuvre ; interprétations si glissantes d'une partition quand l’incompétence de certains réseaux corporatistes se jouent des conflits d'intérêts, cherchent à corrompre. Et là, à ce train-là dire Non est une décision qui dépend d'en haut. Mais au fond, pour lui, l'essentiel est sauf : le meilleur est possible. Bernard Cornu laissera à la postérité une empreinte sculpturale en chacun des projets urbains poitevins, évolutifs, assurément vivants. Poitiers comprend désormais un hussard et pour longtemps. Poitiers vaut bien un plan... de sauvegarde et de mise en valeur ! La réserve d'indiens est ravie. À vous, « Dortoir des moines » !


Trombinoscope de la municipalité de Poitiers (2014-...) [pdf]
Trombinoscope de la Communauté d'Agglomération de Poitiers (2014-...) [externe]
Trombinoscope de la municipalité de Poitiers (2008-2014) [pdf]
Trombinoscope de la Communauté d'Agglomération de Poitiers (2008-2014) [pdf]

Pour commenter cette chronique, connectez-vous...
Pour s'inscrire, cliquez-ici.
Pseudonyme
Mot de passe
Mémoriser


Mot de passe oublié ?
 
Regrets éternels en langue de bois d'un Bourget
Sans dents et sans reproches
Élan patriotique pour un 11 janvier 2015 en « balles tragiques » à mille temps
Pragmatique
Phrygien d'airain
Gastronome en talonnette courte
PPP ou l'impuissance du Politique
Jean-Marc Ayrault, payeur de Notre-Dame-des-Landes
Lepage Corinne, courage Parménide
'Shame on you' américano-hollandais
Livre tournois de Valençay
Commandement normatif
Bilderberg, la pieuvre
Bipartisme défait
Lumières de Hollande

Être tenu informé des dernières chroniques publiées en s'abonnant à ce flux RSS

Follow kritix on Twitter