En 2015, François Hollande c'est 900 euros de dette publique supplémentaire par français !
Monday  21 August  2017
Bonne lecture !
 
4ème Chronique

UNESCO... use de Laura Bush !

Kritix, le Saturday 18 October 2003 - 2672 consultations - Commenter la chronique

Le président de la République française baise... la main de "la US first lady". Plein Bush, ladite Laura n'en était pas peu fière de ce baisemain présidentiel sur le perron élyséen qui plus est, à la française ! Le premier des "frensh lover" fit pâlir d'envie notre très dévôte Bernadette... Chirac...

C'était un 30 septembre 2003. Au lendemain, la Chiraquie était à la Une de tous les grands tabloïds US. Isn't it ! Chirac veut casser le couple présidentiel US: voilà une semaine aux States (New-York et Washington), Chirac ... n'avait pas serré la main de Bush junior, alors qu'il embrasse celle de Laura B. sa femme (sa petite moitié qui fout le camp), en France.

Chirac "le fébrile" avait lancé, à la tribune de l'assemblée générale de l'ONU, un vivant plaidoyer contre toute forme d'unilatéralisme. Décidément, Georges Walker Bush ne tient plus son épouse qui s'ennuie tellement "in the White House"...

Ah! les frasques romantiques à la française ! Surtout quand c'est pour la bonne cause ! Selon la porte parole de la Présidence française, Catherine Colonna, la "conversation amicale" a porté sur la "diversité culturelle, les moyens de lutter contre l'illettrisme, les questions d'éducation et de santé". Tout cela en 35 mn chrono ! Ô Yeah !

Après 18 ans d'absence à l'UNESCO, les USA reviennent y siéger. Georges s'occupe du terrorisme, Laura de la culture. Ouais, Laura veut faire quelque chose; et donc elle prend ce que son présidentiel de mari exècre. Oui, oui, c'est tout.

S'exprimant, au soir, sur France 3, elle qualifia les relations entre la France et les USA (bien sûr) d'à la fois "intimes et intenses", malgré "des désaccords sur certains sujets", et ajouta "notre attachement est très émotionnel".

- "Mais Laura, demande la nationalité française !"

Laura B. est romantique ! G.W.Bush n'y connait rien aux femmes... notre "élyséen Casanova" s'occupe de tout. Vive la France !

En ayant participé à la conférence générale de l'UNESCO, Laura B. sauve l'Amérique ! En tout cas son honneur... après que son époux ait eu quelques indispositions XXXXXXXX. Ce qu'elle est charitable, droite, très à droite et pourtant moins rigide que son ex'alcoolique de mari ! On en perdrait tout son américain !

Mais revenons à l'essentiel, les USA du président Ronald Reagan, acteur devant"l'Eternel hollywoodien",avaient claqué la porte de l'UNESCO pour disait-on officiellement, protester contre la mauvaise gestion de l'organisation... Disons que l'UNESCO empiétait avec désinvolture sur les plates-bandes du "tout US mondial" ! Ils ont donc fait bande à part.

Aujourd'hui, pour ne prendre que l'exemple de "Mc Donald's" (caricature de la culture US), l'entreprise ne fait plus recette dans le monde entier, sauf, comble de l'ironie en France (village en UE), chez les irréductibles gaulois ! Oui, oui, les français répondent toujours plus aux nouvelles ouvertures de ces "fast- food" ! Il faut bien qu'on les aide ces ricains... Tandis que Windaube, excusez-moi Windows, se casse les dents en Chine, qui fait rire jaune Bill Gates. Les Chinois vont choyer Linux ! Un logiciel libre, nom de "Dieu Libéralisme économique sauvage"! Cet électron libre qui ne permet plus aux services secrets US d'infiltrer les "systèmes d'exploitation" du futur leader mondial que sera la Chine d'ici 5 ans !

Casse tête chinois en US company ! Cette fois, l'Impérialisme américain brasse ces milliards sur fond de déficits budgétaires abyssaux qui devront châtier l'Amérique texane par l'Euro, un jour c'est sûr. Demain, ne meurt jamais... mais cette fois en Chine...

UE, France, Paris, Unesco, on y arrive, la patrie des droits de l'Homme aime bien, châtie bien... la repentie texane... Laura, parce que vous êtes la Parisienne d'un Jour, l'Unesco vous sourit. Rentrez donc dans l'enceinte, comme tout le Monde... onusien.

L'UNESCO c'est le bercail, en France, des USA ont y revient, forcés et contraints... le bourbier irakien n'y est pas pour rien... Chirac savoure...le moment présent, quant à Demain, c'est à l'UE d'apprécier... A moins qu'elle ne soit plus de bonne constitution...


Pour commenter cette chronique, connectez-vous...
Pour s'inscrire, cliquez-ici.
Pseudonyme
Mot de passe
Mémoriser


Mot de passe oublié ?
 
Regrets éternels en langue de bois d'un Bourget
Sans dents et sans reproches
Élan patriotique pour un 11 janvier 2015 en « balles tragiques » à mille temps
Pragmatique
Phrygien d'airain
Gastronome en talonnette courte
PPP ou l'impuissance du Politique
Jean-Marc Ayrault, payeur de Notre-Dame-des-Landes
Lepage Corinne, courage Parménide
'Shame on you' américano-hollandais
Livre tournois de Valençay
Commandement normatif
Bilderberg, la pieuvre
Bipartisme défait
Lumières de Hollande

Être tenu informé des dernières chroniques publiées en s'abonnant à ce flux RSS

Follow kritix on Twitter