En 2015, François Hollande c'est 900 euros de dette publique supplémentaire par français !
Saturday  16 December  2017
Bonne lecture !
 
5ème Chronique

Du bestial Or Noir groenlandais

Kritix, le Thursday 27 September 2007 - 1137 consultations - Commenter la chronique

Il était une fois une terre que des vikings adoptèrent. Les siècles passèrent sans histoires. Quand brusquement au petit matin du XXIème siècle, ces terres hostiles acquirent un statut des plus enviés. Le monde convoitant ce qu'elles avaient dans le ventre. Des ressources pétrolifères inexploitées, ailleurs déjà épuisées la plupart du temps.

Depuis janvier 2007, le baril de brut de pétrole bat chaque semaine ses records de cours à Londres ou New York. L'euro et le dollar se mesurent avec énergie dans cette danse macabre des pénuries en matières premières, champs pétrolifères sur lesquels l'ordre économique mondial trouve ses soubassements.

La récente affaire des gisements du territoire d'outre-mer danois, au large, à l'ouest du Groenland depuis la baie de Disko, illustre à merveille notre fuite en avant à la funeste issue, dont le calendrier reste jusqu'à présent approximatif. Sur ces terres arctiques, 58 000 âmes majoritairement inuits, répondent d'un statut d'autonomie interne depuis 1979. Cependant, le Danemark finance l'essentiel du budget groenlandais, la pêcherie étant leur seule et maigre activité économique. La donne s'en voit donc bouleversée par la future rente pétrolière dont le Danemark et le Groenland ont du mal à vouloir se la partager.

L'apparition de terres vierges dues au réchauffement climatique, par une fonte des glaces accélérée et durable, facilite ainsi les prospections sous-marines. Les caractéristiques géologiques de ces fonds marins sont comparables à celles de la Norvège, pourvus d'immenses réserves sous-marines de brut. Les concessions pétrolières groenlandaises ont été placées sur le marché mondial du Pétrole. Concessions désormais rentables depuis la disparition accélérée des glaces. Les plus grandes sociétés pétrolières mondiales y ont répondues et continuent à procéder aux forages afin de mieux identifier les zones d'exploitations, suite à des études sismiques effectuées préalablement. Le bruit court que les réserves de brut groenlandais avoisineraient la moitié de celles encore détenues en Arabie Saoudite, toujours premier producteur mondial de brut.

Depuis le 2 aout 2007, la manne pétrolière prend une tournure se rapprochant de l'incident diplomatique. La Russie et le Canada font valoir des revendications territoriales, alors que le Danemark est historiquement "Suzerain" de cet espace tant négligé et délaissé; le réchauffement climatique et la pénurie des énergies imposent aujourd'hui de nouvelles règles à la géopolitique mondiale. La logique de profitabilité immédiate commande à tout "Pouvoir institué" des décisions à courte vue, ce qui implique une absence chronique d'innovations et d'investissements en recherches et développements d'énergies nouvelles. Investissements de long terme grevant le court terme au détriment de politiques économiques de croissances à court terme. Voici la "politique de l'Instant" : "après moi, le déluge"...

Les jours de nos modèles économiques et politiques sont comptés. Les pollutions endémiques rattraperont les plus intrépides pourfendeurs de Cassandre. Quoi qu'il en soit l'individualisme impose sa propre finitude avec énergie et les terres vertes du Danemark n'en finissent pas d'aiguiser l'appétit du Présent, à l'instar de celles d'Alaska et du Canada. La rareté du pétrole devrait nous inciter à revoir notre modèle économique mondial, afin de nous adapter à la pénurie plûtot que de maintenir un niveau de production chimérique: la prochaine décennie subira la pénurie, tous les peuples n'auront pas accès à l'énergie ! L'avenir de tous se grave dans la cupidité de quelques-uns... Et tandis que l'on se gargarise de "politiques de croissance", l'OMC ronronne de plaisir. Voici ce qu'il en coute de ce "type de Bonheur".


Pour commenter cette chronique, connectez-vous...
Pour s'inscrire, cliquez-ici.
Pseudonyme
Mot de passe
Mémoriser


Mot de passe oublié ?
 
Regrets éternels en langue de bois d'un Bourget
Sans dents et sans reproches
Élan patriotique pour un 11 janvier 2015 en « balles tragiques » à mille temps
Pragmatique
Phrygien d'airain
Gastronome en talonnette courte
PPP ou l'impuissance du Politique
Jean-Marc Ayrault, payeur de Notre-Dame-des-Landes
Lepage Corinne, courage Parménide
'Shame on you' américano-hollandais
Livre tournois de Valençay
Commandement normatif
Bilderberg, la pieuvre
Bipartisme défait
Lumières de Hollande

Être tenu informé des dernières chroniques publiées en s'abonnant à ce flux RSS

Follow kritix on Twitter